« Plus con tu meurs … | Accueil | Eyjafjallajökull : la grande répét’ avant la première ? »

18/04/2010

Commentaires

Que penserais-tu, pour soigner ton coup de mou, d'une cure de fardàpaupièropathie ? Une médecine douce certes, mais avec un fort risque d'addiction. Et des effets secondaires (manque de place dans la salle de bain, échauffement de la carte bleue, long séjour devant le miroir avant d'aller bosser).

Ouh lala, j'ai peur ! Ca ressemble fort à une cure de vraifillothérapie ! Or j'ai vraiment du mal à me sortir de ma cure de vraigarçonmanquéthérapie. Cela dit, je fais des efforts, donc je porte un petit peu des robes en ce moment, mais pas trop, quand même, hein ! Faut pas déconner ! Et j'avoue j'ai mis du vernis sur mes ongles de pied ! Tu serais fière de moi ma Femme-Confidente :)

j'attends le lieux et le nom du magasin dans lequel je trouverai les produits cités dans votre livre :ma médécine naturelle

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Devenir Fan